grossir


grossir
I.
Grossir. v. a. Rendre gros. Il a pris un habit qui le grossit, qui luy grossit la taille. les pluyes ont bien grossi la riviere. les arrerages ont grossi la somme de la moitié. la jonction de telles & telles troupes a grossi son armée d'un quart, de la moitié. la peur grossit les objets. lunette qui grossit les objets.
II.
Grossir. v. n. Devenir gros. Je trouve que vous avez bien grossi depuis un an. aprés cette pluye les raisins vont grossir à veuë d'oeil. la somme estoit petite, mais dans vingt ans elle a bien grossi à cause des interests. je trouve que la riviere a bien grossi. son armée grossit tous les jours.
Il est aussi neutr. pass. Le nuage s'espaissit, se grossit. la foule se grossissoit. la pelote de neige se grossit.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • grossir — [ grosir ] v. <conjug. : 2> • fin XIIe; de gros I ♦ V. intr. 1 ♦ Devenir gros, plus gros. (Personnes) ⇒ engraisser, épaissir; s empâter (cf. Prendre du poids). Cet enfant a bien grossi depuis qu il est à la campagne. ⇒ se développer, forcir …   Encyclopédie Universelle

  • grossir — ou devenir gros, Crassescere …   Thresor de la langue françoyse

  • grossir — (grô sir) v. n. 1°   Devenir plus gros. •   Vous savez mieux que moi, que les parties qui agissent le plus, grossissent davantage, BONNET Lett. div. Oeuv. t. XII, p. 480, dans POUGENS. •   Ce torrent qui grossit me ferme le chemin, C. DELAV. Vêpr …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GROSSIR — v. tr. Rendre gros, plus ample, plus volumineux. Elle a un manteau qui la grossit, qui lui grossit la taille. Les pluies ont grossi la rivière. Les arrérages ont grossi la somme. L’arrivée des renforts a grossi son armée d’un quart, de la moitié …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • GROSSIR — v. a. Rendre gros Il a pris un habit qui le grossit, qui lui grossit la taille. Les pluies ont grossi la rivière. Les arrérages ont grossi la somme. La jonction de telles et telles troupes a grossi son armée d un quart, de la moitié. Ces notes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • grossir — vt. /vi. GROSSI gv.3 (Albanais.001, Annecy, Arvillard, Thônes, Villards Thônes.028), C. => épèssi <épaissir> (001) ; dèmnyi (001) / vnyi (028) grossir grou, ssa, e, vni grossir grô, ssa, e <venir gros> (Cordon) ; s amourni vi. gv.3 …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Le sumo qui ne pouvait pas grossir — Auteur Éric Emmanuel Schmitt Genre Roman Version originale Langue originale Français Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • Le Sumo qui ne pouvait pas grossir — Auteur Éric Emmanuel Schmitt Genre Roman Version originale Langue originale Français Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • enfler — [ ɑ̃fle ] v. <conjug. : 1> • 980; lat. inflare « souffler dans » I ♦ V. tr. 1 ♦ (1538) Vieilli Gonfler d air. Enfler ses joues. « Comme les voiles d un navire auquel manque le vent qui les enflait » (Marmontel). 2 ♦ Faire augmenter de… …   Encyclopédie Universelle

  • engraisser — [ ɑ̃grese ] v. <conjug. : 1> • engraissier fin XIe; lat. pop. °ingrassiare, pour incrassiare, bas lat. incrassare I ♦ V. tr. 1 ♦ Rendre gras, faire grossir (des animaux). Engraisser des volailles. ⇒ appâter, gaver, gorger. Engraisser du… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.